Amour des animaux


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vaccination et votre chien (partie 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 251
Localisation : Chicoutimi
Humeur : de bonne humeur si vous ête aussi de bonne humeur!!!
Date d'inscription : 20/03/2008

Question ou aide?
Primaire:
15/15  (15/15)
Énigme:
20/20  (20/20)
Passe-Question:
5/5  (5/5)

MessageSujet: La vaccination et votre chien (partie 2)   Ven 11 Avr - 9:06

La vaccination et votre chien (partie 2)
Giardiase - Ce parasite unicellulaire des intestins s’appelait anciennement Giardia lamblia, mais porte aujourd’hui le nom de Giardia intestinalis ou Giardia duodenalis. On peut observer des ballonnements, des diarrhées, des gaz et des selles putrides de composition molle, glaireuse ou aqueuse, parfois accompagnées de gaz et de sang, ou les chiens affectés peuvent sembler cliniquement normaux. Ce sont les chiots qui ont tendance à développer les symptômes les plus prononcés. Les cours d’eau représentaient traditionnellement la source de cette infection qui est encore parfois appelée lambliase. Aujourd’hui, plusieurs sources d’eau sont contaminées de sorte que même les chiens urbains peuvent être infectés. Le vaccin ne prévient généralement pas l’infection, mais procure un effet protecteur contre la maladie grave et réduit l’élimination des spores, ce qui est important pour le contrôle dans l’environnement. Les médicaments peuvent fréquemment guérir le chien, mais l’élimination de l’exposition aux sources de contamination représente le seul moyen de s’assurer que le chien s’est complètement débarrassé du parasite. L’infection à Giardia est assez courante—dans un sondage, la prévalence déclarée était d’environ 50 % et plus des chiots et des chiens en chenil. Chez les chiots dans un milieu familial, jusqu’à 25 % peuvent être infectés et, au fur et à mesure que vieillissent les chiots, leur résistance naturelle s’améliore. Ce vaccin n’est généralement pas administré, sauf lors de certaines éclosions actives. Les chiens ne sont pas jugés comme une source à risque élevé pour les humains, mais la giardiase est considérée comme une zoonose.

Coronavirus - Les infections à coronavirus causent généralement une maladie légère et limitée chez les jeunes chiens, mais une coinfection avec le Parvovirus est considérée responsable de la maladie plus grave touchant le système digestif. Les vomissements et les diarrhées sont les signes cliniques les plus courants et ils se résorbent habituellement après quelques jours. La vaccination peut être considérée pour les chiens dans les environnements à risque élevé, comme des concours canins, où des éclosions peuvent se produire.

Comment les vaccins sont-ils administrés?

La plupart des vaccins sont injectés par voie sous-cutanée ou dans un muscle. Certains vaccins sont administrés sous forme de gouttes nasales.

De quels vaccins mon animal familier a-t-il besoin?

Même si certains vaccins (vaccins de base) sont généralement recommandés pour tous les chiens en santé, votre vétérinaire peut vous aider à choisir ceux dont votre chien a besoin selon les risques auxquels il est exposé. Il faut notamment tenir compte du nombre de chiens dans la maison, des contacts avec d’autres chiens ou des animaux sauvages, de l’âge et de l’état de santé du chien, des voyages qu’il fera et de l’hébergement en chenil.

Il est important de réévaluer les besoins avec votre vétérinaire si la situation de votre animal de compagnie change.

À fréquence mon animal familier doit-il être vacciné?

Votre vétérinaire peut vous aider à établir un protocole de vaccination qui conviendra aux besoins de votre animal de compagnie. En général, tous les animaux de compagnie reçoivent une série de vaccins pendant les premiers six mois de leur vie, et le premier rappel un an plus tard. La durée de l’immunité procurée aux animaux par les vaccins varie grandement entre les différentes maladies et les vaccins et elle fait actuellement l’objet de recherches et de débats intenses au sein de la profession vétérinaire et les protocoles actuels pourraient changer.

Peu importe le protocole de vaccination choisi, l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) recommande un examen physique annuel comme point de départ pour les soins préventifs de votre chien et un examen deux fois par année pour le chien âgé. Les animaux familiers vieillissent beaucoup plus vite que les humains et un examen régulier permettra à votre vétérinaire de dépister et de traiter les maladies, comme les affections dentaires, le diabète, les troubles cardiaques et l’insuffisance rénale, qui peuvent se manifester avec l’âge. Plusieurs races peuvent être prédisposées à certains problèmes de santé, même en bas âge. De plus, une visite annuelle vous donne l’occasion de discuter d’autres sujets comme le comportement, la nutrition, le contrôle des parasites et les soins de votre animal de compagnie.

Les vaccins sont-ils sécuritaires?

Bien que les vaccins doivent faire l’objet d’essais d’innocuité avant d’être homologués au Canada et qu’ils soient considérés très sécuritaires, ils peuvent toujours provoquer des réactions chez un petit nombre d’animaux familiers. Souvent, les chiens seront léthargiques ou fiévreux pendant de 24 à 48 heures après la vaccination et pourront ne pas manger. Chez certains chiens, une petite bosse indolore (granulome) pourra se former au site d’injection du vaccin et disparaîtra habituellement quatre semaines plus tard. Rarement, un chien présentera une enflure faciale ou une réaction allergique grave (anaphylaxie), accompagnée de vomissements, de diarrhée, de difficultés respiratoires et de collapsus. Les réactions anaphylactiques sont rarement mortelles si elles sont traitées immédiatement et adéquatement.

Certaines données indiquent que les vaccins peuvent jouer un rôle dans certains troubles d’origine immunologique chez les chiens et les chats. Les vaccins représentent probablement seulement l’une des nombreuses causes de ces affections rares.

Existe-t-il des solutions de rechange à la vaccination?

Non - Malgré les risques occasionnels associés à l’immunisation, il est universellement reconnu que la vaccination joue un rôle important pour protéger les animaux de compagnie. Cependant, certains propriétaires peuvent être peu enclins à faire vacciner leur animal fréquemment. Pour les vaccins avec rappel, on peut mesurer le titre d’anticorps en prélevant des échantillons sanguins. Même si ces tests ne fournissent pas toujours une preuve solide de l’immunité, certains cliniciens se servent des résultats à titre élevé pour décider, en examinant les risques, si les vaccins peuvent être administrés à des intervalles plus longs qu’à la fréquence annuelle habituelle. À l’heure actuelle, ce ne sont pas tous les laboratoires qui possèdent des normes permettant une interprétation exacte des résultats et il n’est pas non plus possible de vérifier l’immunité contre toutes les maladies. La santé communautaire exige la vaccination comme stratégie de contrôle des éclosions de maladies.

Quel est l’avenir de la vaccination des animaux de compagnie?

Les vaccins continueront de jouer un rôle très important pour la protection des animaux de compagnie contre les maladies graves. Les nouvelles technologies peuvent offrir des formes plus sécuritaires et plus efficaces de protection. De plus, les compagnies de vaccins continueront de mettre au point de nouvelles technologies qui procureront des formes de protection plus sûres et plus efficaces ainsi que de nouveaux vaccins contre les maladies existantes et émergentes chez les animaux familiers. La recherche actuelle sur la durée de l’immunité et les effets secondaires des vaccins aideront à mettre au point la meilleure protection possible pour les chiens au Canada. Les chiens non vaccinés présentent aussi un risque pour la population canine, en servant de source d’infection pour les autres chiens, y compris les jeunes chiots – il ne faut donc pas oublier que la vaccination ne protège pas seulement votre chien!

_________________
le Bonheur ne se fait pas seul, il se fait à plusieurs!


..................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amouranimaux.meilleurforum.com
 
La vaccination et votre chien (partie 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faites- vous quand votre chien à peur ?
» Clonage de votre chien : pour ou contre ? et pour la faune sauvage ?
» savez-vous vermifuger votre chien
» Livre "Si votre chien pouvait parler"
» Le jouet préféré de votre chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amour des animaux :: Santée :: Santée et soin-
Sauter vers: